La Ligne Verte

Par défaut

La Ligne Verte est initialement un roman du maître du fantastique, Stephen King. Alors on comprend mieux cette touche étrange et fantastique de l’histoire.

Paul Edgecomb (Tom Hanks) est un vieil homme dans une maison de retraite, qui n’a que les échecs et ses ballades journalières pour s’occuper. Puis, un jour, ses souvenirs de l’année 1935 reviennent. Son passé le hante…

Il était alors gardien-chef du pénitencier de Cold Moutain, chargé du bon déroulement de l’exécution des prisonniers. Mais lorsque le géant John Coffey, un simple d’esprit, et homme naïf, arrive à la prison, des choses surnaturelles se produisent… et une étrange amitié va lier les deux hommes.

C’est un film merveilleux et fantastique qui m’a fait pleurer toutes les larmes de mon corps. Malgré sa longueur (un peu plus de 3h), on ne s’ennui absolument pas, et on est même surpris que la fin arrive aussi vite. Le personnage de John Coffey (interprété par Michael Clarke Duncan) est touchant et on aime l’aimer, et ce, malgré l’accusation portée contre lui.

Jusqu’à la fin on retient son souffle, en attendant un happy-end, qui viendra peut-être… ou peut-être pas.

Il est à voir absolument !!!! C’est l’un des meilleurs films que j’ai pu voir jusqu’à maintenant, et je le recommande chaudement 🙂

Note du film : 5/5

Publicités

Une réponse "

  1. un des rare film (avec Gladiator) que je regarde régulièrement et à chaque fois, je pleure comme une madeleine !!!

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s