super mamie

Par défaut

Sèverine Thevenet a écrit :

« Ma grand-mère ou l’enfance dans un corps sage » édition la cabane sur le chien . C’ est un livre que j’ai découvert en bibliothèque, j’ai vérifié il n’est plus édité…

J’adore : ce livre évoque la vieillesse, la mort, le retour à l’enfance. Sèverine Thevenet a travaillé avec le photographe Serge Gutwirth pour créer cet album qui nous montre une vieille dame marionnette si tendrement portée, soutenue par la jeune fille.

De mamie Violette, l’auteure dit  » Il y a des choses qui ne s’achètent pas et l’importance d’un grand-parent de sang ou de coeurpour un enfant n’a pas de prix »

C’est doux, c’est triste , mais plein de « Soliquiétude ».

Sèverine a créé 2 autres livres . Je ne sais pas comment vous le dire mais à chaque fois les photos me parlent, m’évoquent une tendresse profonde due peut-être à la solitude des personnages, aux paysages parfois lunaires.

« Litli soliquiétude  » éditions Où sont les enfants.

Litli

Jetez un coup d’oeil à son dernier « J’aime, j’aime pas » éditions du Rouergue si vous passez dans votre librairie préférée.

Publicités

Une réponse "

  1. Je ne sais pas si Séverine Thévenet a déjà vu les spectacles d’Ilka Schönbein, mais sa marionnette de « grand-mère » m’a rappelé un spectacle de la comédienne et marionnettiste allemande sur l’enfant du ghetto, c’était magnifique et terriblement émouvant.

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s