La série les grands héros oubliés : Doc Savage l’homme de bronze

Par défaut

Il faut vivre dangereusement – André Malraux

The BigBucheron sait reconnaître les vrais héros. La preuve avec cette nouvelle série : Les grands héros oubliés ! Aujourd’hui l’homme à la hache de feu rend hommage à nul autre que Doc Savage, perdu depuis plus de 80 ans dans les brumes littéraires, il était grand temps que quelqu’un lui rende le brillant hommage qu’il mérite.

L’homme de bronze, Doc Savage : « Brillant, inquiétant, à réuni les cinq meilleurs cerveaux du moment, et ouvre la  plus extraordinaire chasse à la canaille que le monde ait connue. »  Mais qui est-il vraiment ?

Selon les recherches :

« Doc Savage, dont le vrai nom est « Docteur Clark Savage, Jr. », aussi connu comme « L’Homme de bronze », est un médecin, un chirurgien, un scientifique, un aventurier, un inventeur, un explorateur, un chercheur et un musicien. Une équipe de scientifiques (réunie par son père) a, dès sa naissance, entraîné son corps et son esprit pour leur donner des capacités quasi surhumaines. Il en a gardé une énorme force physique, une très grande endurance, une mémoire photographique, la maîtrise des arts martiaux et de larges connaissances scientifiques. « Il redresse les torts et punit les méchants ».

Il habite au dernier étage d’un gratte-ciel de New York, implicitement l’Empire State Building Doc possède une flotte de voitures, de camions, d’avions et de bateaux qu’il garde dans un hangar secret sur les rives de l’Hudson sous le nom d’Hidalgo Trading Company. Il se retire régulièrement dans sa Forteresse de la Solitude en Arctique, concept repris plus tard par Superman. Tout ceci est payé par de l’or provenant d’une mine située en Amérique centrale léguée par son père. »

Ça c’est un héros, un vrai, hyper musclé qui maitrise  les secrets de l’hypnose ! Avant de se lancer au combat il chante même un chant de guerre envoûtant qui paralyse ses ennemis. Fier et brave il porte presque toujours une chemise déchirée qui laisse entrevoir sa toison et son torse musclé. Plus de 40 tomes, 40 réctis dynamiques qui racontent les aventures de l’Homme de bronze et de ses acolytes.

BigBucheron aimerait lui aussi un jour voir ses aventures ainsi couchées sur le papier d’ici là il salut haut et fort Doc Savage…

Publicités

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s