Lecture d'été

Par défaut

« Au diable les préjugés ! » pourrait s’intituler le roman de Fanny Chiarello : « Holden, mon frère » (Ecole des Loisirs, 2012) :

« Lorsqu’il pousse la porte de la bibliothèque municipale pour la première fois, Kévin Pouchin espère y trouver un peu de chaleur. Il ne demande rien d’autre. Et surtout pas un livre qui le ferait passer aux yeux de son père et des petites frappes du collège pour une chochotte ou un traître à sa famille !
Mais il est déjà trop tard. Kévin Pouchin vient de changer de trajectoire et de basculer dans le camp honni des binoclards. A la bibliothèque, il croise Laurie, la première de la classe de troisième D, ainsi qu’Irène, une mamie volcanique bien décidée à oeuvrer pour « l’élévation spirituelle » de son nouveau protégé. Grâce à ses singulières alliées, Kévin va lire en cachette le premier vrai livre de sa vie : L’attrape-coeurs. Le roman n’est pas aussi nunuche que son titre le laisse penser et son héros, Holden, lui ressemble comme un frère…« 

Certes, il lui aura fallu moins d’une semaine pour être un « addict » de la bibliothèque et du livre, mais qu’importe, on a envie d’y croire. Dans « Les yeux de Leila » de Tito, Guillaume le devenait par amour fou, c’était plus plausible…

Et puis ce personnage de vieille dame indigne : la bibliothécaire en retraite, encore et toujours soucieuse de la qualité des contenus et convaincue des capacités méconnues de chacun…

Et puis il y a les lâches, les salauds apparemment pourtant « bien sous tous rapports », et puis surtout il y a Eva, non Phoebé, et D.B., mais non ! voilà que je suis en train de tout mélanger… Phoebé et D.B. c’est dans « L’attrape-coeurs » ! C’est que j’adore quand il y a le livre dans le livre, en abyme, à la manière de l’image de la « Vache qui rit », quoi ! Du coup j’ai attrapé mon édition du « Catcher in the rye« , ah ! pas l’originale, celle-là je l’ai perdue depuis longtemps, prêtée et jamais rendue, non, une toute neuve, chez Pocket, réimprimée même après la mort de J.D. Salinger, et voilà, je me suis mise à le relire à toute allure. Et me revenait aussi « Un jour rêvé pour le poisson-banane »… Quel titre, n’est-ce pas ?

Poisson-banane

Et puis « Franny and Zooey » et encore « Dressez haut la poutre maîtresse, charpentiers »…

Mais voilà que Fanny Chiarello, Kévin, elle lui fait déjà lire un deuxième livre :

« Laurie est venue sans ses tresses. Je n’y étais pas préparé et je suis à deux doigts de croiser son chemin sans la reconnaître, au rayon romans ; je la regarde en deux fois, et la deuxième fois, je fais le tour de sa personne pour bien comprendre comment ses cheveux libérés s’agencent dans l’espace. Quand j’ai fini mon tour, Laurie a deux petits disques roses sur les pommettes.

– Je ne les savais pas aussi longs, dis-je. Ils te vont bien, je me demande pourquoi tu les caches toujours. Ils ont l’air, comment dire ? Faits pour toi…

– Merci, j’espérais que ça te plairait.

Elle se racle la gorge, bascule sur ses pieds et fuit mon regard.

– Tu cherches un titre particulier ? Elle change de sujet.

– Oui, je relirais bien Frankie Addams.

Je mens par ajout, le préfixe « re », deux petites lettres d’esbroufe. Et aussi par omission puisque je ne précise pas que le choix est celui d’Irène.

– Tu cherches dans les A ?

Laurie fronce les sourcils.

– Et alors ? C’est classé par ordre alphabétique de nom, pas de prénom.

– Kévin, Kévin, elle secoue la tête. Frankie Addams est le titre du roman, l’auteur s’appelle Carson Mc-Cullers. Tu ne l’as pas lu depuis longtemps, on dirait….

Elle rit en plissant le nez, la tête rentrée dans les épaules, mais je ne suis pas vexé. D’abord parce qu’elle a raison de rire, et ensuite parce que je sais reconnaître un rire attendri d’un rire sarcastique. Du coup, je ris aussi. »

Et Kévin nous quitte avec la perspective d’une troisième lecture, toujours en littérature américaine, « puisqu’elle [lui] réussit plutôt bien » comme lui dit Irène… Je vous en laisse la surprise.

Bonnes lectures d’été !

Publicités

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s