Sous le genévrier

Par défaut

« Ma mère m’a tué ;

Mon père m’a mangé ;

Ma soeurette Marlène

A pris bien de la peine

pour recueillir mes os jetés

dessous la table, et les nouer

dans son foulard de soie qu’elle a porté sous le genévrier.

Kywitt, kywitt, bel oiseau que je suis ! »

Pas très connu ce conte des frères GRIMM et pourtant si émouvant. Les Editions du Genévrier (eh oui !), créées en 2011, ont eu la belle et bonne idée de l’éditer cette année dans leur collection « Ivoire » (du fait du beau papier de cette couleur sur lequel des textes du fonds patrimonial sont mis en images par des illustrateurs réputés).

L’illustrateur en est Gilles RAPAPORT.

En 2003, le Salon de SAINT JUST-LE-MARTEL lui avait décerné le Grand Prix de l’humour tendre destiné à un illustrateur pour enfants. Cela fera neuf ans dans quelques jours… Depuis, Gilles Rapaport a illustré bien d’autres albums : « Champion » qui se passe dans un camp d’extermination, « Un homme » à propos de l’esclavage, « Ita-Rose » écrit par Rolande Causse sur cette mère juive à la famille décimée qui a trouvé la force, avec d’autres femmes, de faire extrader et juger Klaus Barbie, chef de la gestapo de Lyon, etc.

L’illustration de Gilles Rapaport, pour « Le conte du genévrier« , « véritable « roman familial », d’une exceptionnelle richesse narrative et émotionnelle » (cf. la quatrième de couverture) est forte, comme pour les albums sus-cités. Des personnages en gros plan, des visages expressifs, la technique riche et intéressante de la photo ou du dessin d’archives retravaillés, le trait épais, les couleurs qui ont un sens… Bien que le texte nous dise : « Il y a de cela bien longtemps, au moins deux mille ans… », Gilles Rapaport semble situer cette histoire au Moyen Age, mais en même temps son interprétation, très graphique, la rend totalement contemporaine.

Un très beau texte sur la cruauté et l’injustice, un enfant et sa marâtre, mais aussi la force de l’amour d’une soeur et la magie de l’amour maternel (qu’on retrouve souvent dans les contes, comme par exemple « Baba Yaga »).

Publicités

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s