Saison brune

Par défaut

« Saison brune », ce titre m’interpelle, chemises brunes, « Matin brun »… s’agirait-il d’un livre sur le fascisme ? La couverture n’est pas très explicite :

En fait, le titre fait référence à une cinquième saison que, dans l’Etat du Montana (USA), on qualifie de « brune », entre l’hiver et le printemps, moment où la glace a fondu, transformant le sol en boue. Richard BASS en avait fait le titre d’un de ses livres : « Journal des cinq saisons »…

Mais là, point de journal poétique au fil des saisons, même si le fond en est le même : s’interroger sur l’avenir que nous offrirons à nos descendants.

Philippe SQUARZONI, lorsqu’il travaille à l’un de ses précédents livres (« Dol »), réalise : « Je parle de « réchauffement climatique ». J’écris « gaz à effet de serre » toutes les deux lignes, « réduction des émissions » … Mais en fait je ne sais pas de quoi je parle. »

C’est le cas d’un grand nombre de personnes, dont beaucoup – hélas – n’ont pas cette réaction courageuse : décider de s’informer enfin !

Pourtant, plus d’excuse avec ce roman graphique, dense certes, mais lisible, publié par les Editions Delcourt début 2012.

Philippe Squarzoni dès lors qu’il prend la décision de s’informer, se documente auprès du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat), dévalise le rayon « Environnement » de sa librairie, enquête auprès de spécialistes dont il entremêle les propos graves et parfois glaçants avec ses réflexions personnelles, humaines et sensibles. Ce qui permet d’alléger le ton du document et montre qu’il ne se pose pas en donneur de leçons, mais s’interroge – comme tout un chacun devrait le faire -, selon différents scénarios qu’il nous propose, sur les conséquences de nos activités humaines sur l’avenir de la planète et de nous-mêmes.

« Tu connais cette phrase de Woody Allen ? « J’aimerais terminer sur un message d’espoir. Je n’en ai pas. En échange, est-ce que deux messages de désespoir vous iraient ? »

C’est ainsi que se termine ce passionnant documentaire graphique à lire de toute urgence.

Publicités

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s