La Cité des Ténèbres : les Origines

Par défaut

Tome 1 : L’Ange Mécanique

Tessa débarque à Londres pour rejoindre son frère. Mais à peine arrivée, elle tombe dans un piège : enlevée par les horribles Soeurs Noires, elle développe des pouvoirs qu’elle ignorait posséder. Jusqu’au jour où Will, un Chasseur d’Ombres, la libère et lui apprend qu’elle est une Créature Obscure. Un nouveau destin attend Tessa dans un monde mystérieux, où vampires, sorciers et autres créatures de l’ombre règnent en maîtres…

Voilà un préquel réussi ! 🙂

Cassandra Clare arrive à nous faire croire que l’on est à l’époque victorienne avec une facilité qui déconcerte. On est tout de suite dans l’ambiance du XIXe siècle, avec les robes chics, les fiacres…
J’ai tout de même eu un peu de mal à me mettre en route au début, vu que les tomes précédents se passent à notre époque. Mais ce n’est l’histoire que d’un ou deux chapitres, et la machine est lancée 🙂

C’est un pavé de plus de 530 pages qui nous raconte l’avant Jace et Clary (que l’on réussit à tout à fait à oublier). Il nous conte l’histoire de Tessa, jeune américaine qui débarque à Londres, après la mort de sa tante Harriet. Elle est venue rejoindre son frère Nate qui l’a invitée. Sauf qu’au moment où elle arrive sur les quais, ce n’est pas Nate qui l’attend, mais les abominables Soeurs Noires…
Tessa va alors devoir rentrer dans un monde qui lui est totalement inconnu : le monde des Chasseurs d’Ombre et des Créatures Obscures.

Dans ce tome l’Institut est déjà en place, l’Enclave aussi. De ce côté là, on n’est pas dépaysé.
Par contre, pour les personnages, c’est une autre affaire, puisque seul Magnus Bane, l’extravagant sorcier, est un personnage connu des lecteurs. Tous les autres sont « inédits ».
J’ai adoré presque tous les personnages inventés par l’auteur, ce qui est plutôt rare. Cela va des Chasseurs d’Ombre Will et Jem, Henry et son style très… anglais, Tessa notre héroïne, les Soeurs Noires, ou encore Nate.
Ils sont tous aussi complexes les uns que les autres, avec beaucoup de mystères autour d’eux : quand on pense en avoir compris un, il se trouve qu’il fait quelque chose de tout à fait contraire à ses principes. Même si cela est pour le moins très énervant, c’est ce qui donne à ce roman toute sa force.

Pour l’histoire, Cassandra Clare nous embarque dans une histoire riche, avec énormément de rebondissements, de surprises, d’action. Le lecteur en prend plein la vue, et on n’est jamais lassé, même au bout de 500 pages.

Pour résumer : une écriture fluide, une histoire intrigante, des personnages adorables et mystérieux, donnent un roman passionnant, et une saga tout simplement géniale !! 🙂

A noter que le premier film sur la saga sortira l’année prochaine, et que ça à l’air drôlement alléchant ! 🙂

Et voici la magnifique affiche 🙂 :

Publicités

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s