Bilbo le Hobbit : un Voyage inattendu

Par défaut
Bilbo le Hobbit : un Voyage inattendu

Bilbon Sacquet cherche à reprendre le Royaume perdu des Nains d’Erebor, conquis par le redoutable dragon Smaug. Alors qu’il croise par hasard la route du magicien Gandalf le Gris, Bilbon rejoint une bande de 13 nains dont le chef n’est autre que le légendaire guerrier Thorin Écu-de-Chêne. Leur périple les conduit au cœur du Pays Sauvage, où ils devront affronter des Gobelins, des Orques, des Ouargues meurtriers, des Araignées géantes, des Métamorphes et des Sorciers…

le hobbit2

Ca y est je l’ai vu 😀 et je suis heureuse 🙂 Parce qu’il est troooooooop bien !!

L’histoire se passe 60 ans avant le Seigneur des Anneaux. Bilbo est un hobbit comme les autres : il vit dans un trou, a un garde-manger bien rempli, et fume le calumet.
Le jour où Gandalf vient le voir pour qu’il parte à l’aventure pour une quête, il refuse, bien sûr. Après tout, c’est un hobbit. Sauf que Gandalf ne l’écoute pas, et bientôt 13 nains débarquent chez lui.
C’est le début d’un voyage inattendu.

3h de pur bonheur ! Peter Jackson a encore réussi son pari.

Les premières minutes sont magiques, avec des scènes très esthétiques. Et puis on retrouve la Comté, ses prairies vertes, et on se retrouve 10 ans plus tôt, devant le Seigneur des Anneaux.
Tout est là, c’est beau, c’est parfait. L’histoire colle au livre, même si des choses ont été rajoutées pour tenir sur trois film, et de nouveau faire une trilogie (la scène d’ouverture, la présence de Frodon…).
Bon okay, il y a quelques longueurs parfois, je le concède. Mais ce n’est pas si important que ça.

Les décors et paysages de Nouvelle-Zélande sont toujours aussi sublimes, l’humour est là, l’action aussi, les personnages sont bien travaillés (bon, il manque tout de même Aragorn), des chansons et une musique mythiques… Prenez votre cheval, poney ou autre moyen de transport disponible le plus proche, direction les salles de ciné 😉

Et contrairement à ce que dit Jean-Pierre Pernaut, ce n’est pas un « film pour enfant », même si le roman est adressé à un public un peu plus jeune que pour le Seigneur des Anneaux. Cela reviendrait à dire que Freddy Krueger est un Bisounours >.<

Publicités

"

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s