Quantic Love

Par défaut
Quantic Love

Une dernière lecture d’été : « Quantic Love » de Sonia Fernandez-Vidal.

quantic love

En résumé : Vive les livres car tout peut se réaliser grâce à eux… Même le plus improbable.

Par exemple, ici, Laïla, 18 ans, quitte son Espagne natale,  pour un job d’été au CERN à Genève.

Le CERN, c’est l’endroit où a été créé le WEB. C’est aussi le lieu de recherche sur « la particule de Dieu ».

Et voilà notre héroïne, serveuse d’un été qui va cohabiter avec Angie, une petite génie grande blonde super sexy. Elle qui a l’air d’être assez commune va faire craquer un journaliste italien beau gosse, Allessandro, et un scientifique discret et « mystérieux »… Brian.

Je ne vous dis pas la fin mais évidemment en bonne lecture estivale, ça se finit bien. Intellectuel(le)s de tous horizons passaient votre chemin.

Enfin c’est chouette de rêver. Quoique… Regardez le C.V. de l’auteure, il mérite le respect.

Publicités

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s