City of Bones, le film

Par défaut

Ayant adoré le premier tome (et les autres) de la saga La Cité des Ténèbres, j’ai été ravie d’apprendre son adaptation en film. Quelle n’a pas été ma déception de ne pas voir Alex Pettyfer en Jace… mais laissons les choses du passé au passé ! Désormais Jace, c’est Jamie Campbell Bower et Clary, Lilly Collins.

Pour être honnête, le premier tome étant sorti il y a déjà un moment, je ne me rappelle plus vraiment des détails du livre et ai donc été moins critique que si je l’avais lu la veille 🙂 mais qui dit « moins critique » ne veux pas dire « pas du tout critique »… 😉

Clary, 16 ans, se découvre chasseuse d’ombres après la disparition violente, mais mystérieuse, de sa mère. Elle commence à voir des choses que The-Mortal-Instruments-La-Cité-des-ténèbres-Affiche-Franceson meilleur ami humain Simon ne voit pas et croit devenir folle. Un monde qu’elle ne soupçonnait pas du tout apparait soudain à elle. Des monstres sortent alors de partout pour la kidnapper elle aussi sans qu’elle sache pourquoi…

J’ai adoré l’esthétique de ce film ! Tout y est un peu sombre, avec des monstres, des runes/ tatouages, du cuir… cela rend très bien. De même, les effets spéciaux sont réussis, avec des créatures assez ignobles ! Le suspense est au rendez-vous (j’avoue, j’ai sursauté plus d’une fois 😉 ), et on est rapidement happé par l’histoire.
Paradoxalement, le problème se trouve sans doute un peu dans la faiblesse de son scénario, puisque beaucoup de choses manquent par rapport au livre ! Il y a de nombreux raccourcis, des personnages manquent et pire encore, les personnages mythiques des livres sont fades.
Jace (bizarrement, commençons par lui) est très passif, très (trop) lisse, on ne le voit pratiquement pas, alors que c’est le personnage le plus important à mes yeux dans la saga. Pour Clary, tout va bien. Simon est à l’image de son personnage dans le livre : inutile. Alec, un autre personnage important est bâclé car sa relation amicale avec Clary n’est pas du tout abordée dans le film. Magnus Bane, pour moi, n’est pas un asiatique : il m’a donc été difficile de me dire que c’était lui… Valentin est sans doute, avec Clary, celui qui répond le plus à mes attentes (Jonathan Rhys Meyer oblige) : un vilain qui cache bien son jeu. D’autres personnages comme Luke le loup-garou sont plus ou moins laissés de côté, ce qui est plutôt dommage.

Vous l’aurez compris, pour moi c’est un film assez sympa pour les ados (et les grands ados). Il est sans doute un peu décevant pour tous ceux qui attendaient une super adaptation, les scénaristes ayant encore coupé dans le vif un roman qui ne le méritait pas.

(Moins critique je vous disais, pas pas du tout 😉 )

Publicités

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s