« Soyons fous ! »

Par défaut

10153215_758452727521816_4175937137299477782_n

Cette année 2014, la Fête du livre jeunesse de Villeurbanne (Rhône) était placée sous l’égide de Lewis Carroll :

« Suis-je devenu fou ?

– Oui, je pense Chapelier. Mais laisse-moi te dire un secret : La plupart des gens bien le sont. »

L’invité d’honneur était Gilbert LEGRAND, un designer qui détourne des objets du quotidien et leur donne une seconde vie en tant que personnages poétiques et/ou humoristiques, comme dans son  livre « Les petites choses à New-York »  (paru en 2013 aux éditions Sarbacane) :

Petites-choses-à-NY-620x814

« Après leur premier défilé très remarqué, les petites choses débarquent à New-York et se mettent
à rêver. Les voici qui se prennent pour King Kong, Hulk ou Superman, qui font l’avion ou le
taxi, se transforment en mini-rappeurs, en banquiers, gangsters, musiciens à Central Park,
basketteurs des rues, cow-boys, Indiens, boxeurs… Toute l’imagerie de la Big Apple est convoquée, dans une mise en scène drôle et rythmée, pleine de surprises et de rebondissements.
 » (présentation de l’éditeur)

petites-choses-à-NY-p28-29

Avant la fête, Gilbert Legrand avait été invité en résidence d’artiste à Villeurbanne et a travaillé avec les élèves des écoles, « aiguisant leur sens de l’observation et développant leur imagination pour qu’ils réinventent ce qui les entoure. Donner vie aux ustensiles de cuisine et aux outils de bricolage, c’est inventer une vie à toutes ces petites choses dont on ne soupçonne pas la vie trépidante et introduire un grain de folie dans notre quotidien. »  Les créations des élèves étaient exposées auprès de celles de Gilbert Legrand à la Maison du Livre, de l’Image et du Son pendant la Fête du Livre. Un régal ! Et une incitation fabuleuse à embellir la vie à notre tour…

Etaient invités également Emmanuelle Beulque des éditions Sarbacane et Davide CALI, auteur-illustrateur, que nous avions reçus l’année dernière à Limoges.

Et puis deux petites maisons d’édition très originales : « Les Fourmis rouges » et « Ma maison est en carton« .

Et puis Sylvain COISSARD et ses « Vraies histoires de l’art », et plein d’autres artistes à la folie et l’enthousiasme communicatifs !

 

 

thSachez aussi que depuis une bonne dizaine d’années, les festivals de livres jeunesse se sont regroupés au sein de la Fédération des salons et fêtes du livre jeunesse   qui se positionne comme l’interlocuteur de plus de 200 manifestations littéraires, de collectivités territoriales, de partenaires nationaux et d’organismes professionnels du monde de la littérature jeunesse et de l’édition, autour d’une « Charte qualité ».

Publicités

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :