Maléfique le Film [Maleficient]

Par défaut

Once upon the time, when I was a little child …

Ah pardon, c’est vrai, on est en France, on parle français, je la refais.

Il était une fois, lorsque je n’étais qu’un enfant, j’avais, avec un plaisir certain, l’occasion d’aller au cinéma pour aller voir des Disney. Maintenant que J’suis grand, J’vais voir les films de Disney sur les contes de mon enfance. [/Fin de la parenthèse syndrome Peter Pan, j’irai voir mon psy dès la fin de cet chronique.]

Il faut savoir que mon Disney préféré est Alice au Pays des Merveilles … Cependant, dans Alice personne n’est véritablement méchant, ils sont tous par contre tous fous!

Aussi, si je devais me mettre en quête du Mal Absolu dans Disney, je citerai Maléfique, issue de la Belle au Bois Dormant (1959). Cette vilaine sorcière me faisait peur quand elle arrivait … Je fermais les yeux, son thème musical était une berceuse cauchemardesque pour moi. Et pourtant, j’avais une sorte d’admiration mêlée à la crainte … Du respect?! [Je l’avais dit que j’aimais les vilains déjà comme dans G.E.M.R]

Je ne suis pas le seul à lui reconnaître qu’elle représente le Mal Suprême; Maléfique a l’honneur de tenir le rôle de Vice Big Boss dans le jeu Kingdom Hearts. Et Square n’est pas la seule entité à avoir utiliser Maléfique, moults parodies vidéo ou bien la Saga MP3 Kingdom Paf (Transformée en Pathétique) revisitent à leurs manières, cette Sadique Créature égérie des Drag Queen Mégalomane et Théâtrale.

Bref, voilà pourquoi aujourd’hui, nous parlons de THE Vilaine parmi les Bad Girls, de sa Cruauté Suprême, la Sorcière de la Belle au Bois Dormant : Maléfique.

Dites bonjour à sa « Mocheté » Angelina Jolie! Qui vous dit de vous taire!

Je le confesse, j’avais quelques appréhensions quant au passage de dessins animés à un film avec des vrais gens dedans et des effets 3D [comme la série live de Sailor Moon horreur suprême].

Le Marketing de Disney nous l’a vendu comme La Belle au Bois Dormant, selon le point de vue de Maléfique. Aussi, certains s’attendaient à ce que les changements soient minimes pour respecter l’intrigue de Perrault (et donc connaître la fin, les naïfs), comme la personne avec qui je suis allé voir le film, que je dénommerai à partir de maintenant la Licorne Rose et Invisible (soit dit LRI).

LRI, donc, a été grandement déçu de voir la trame de l’histoire à ce point malmenée, obérée, modifiée. Sa Majesté cornée se plaignait donc à moi, tout en mangeant du Pop Corn. S’en est suivi un petit débat improvisé. Et voici mon point de vue :

Maléfique n’est pas le conte de Perrault, vu par la méchante, mais bel et bien une réécriture du conte selon Disney et Maléfique. Alors bien sûr des éléments choquent, je ne dirai pas lesquels. Mais tout comme Game Of Thrones qui adapte la saga en série, il y a des variantes. Sauf que dans Maléfique, elles peuvent paraître plus acceptables (car ce n’est qu’un film pas une série sur plusieurs années et plusieurs heures ET ON NE CHANGE PAS L’AGE DU PRINCE REGNANT EN LE MULTIPLIANT PAR DEUX).

Intermède drolatique compensant le coup de colère ^^

Déjà, il faut l’avouer, graphiquement les effets 3D démontrent le talent et le potentiel de la technologie et servent à ravir le film. Il ne faudra guère plus que quelques années pour berner nos yeux entre l’illusion technologique et le réel.

L’humour est présent dans Maléfique, pas toujours de bon goûts, certaines blagues tombent à l’eau, certains personnages sont inutiles voire desservent le film, voire à côté de la plaque … Mais pas Maléfique. Car oui, elle n’est pas juste vilaine. On dira plutôt qu’elle est méchante, mais aussi, drôle, attendrissante, aimante, cynique … Amoureuse : un coeur pur et pas seulement que de méchanceté. Et cela c’est nouveau, il faut l’accepter.

Les musiques sont peut être moins intéressantes, je m’attendais tellement aux classiques érigés en modèles hérités du dessin animé. Que nenni ! Maléfique suit son propre chemin sur ce point. Bien sur, Mon Amooooooour, je t’ai vuuuuuu, au bôoooooo milieu d’un rêveuuuuuh est là.

 

En résumé :

Si vous êtes un intégriste qui ne supportent aucun écart au dogme des contes (vous saviez que Perrault, Grim etc … sont en fait des récits tirés d’histoires orales? Et donc qu’elles pourraient être à des années lumières de l’Originel?) , je vous déconseille d’aller le regarder, vous finirez sinon comme mon ami la Licorne Rose Invisible, aigrie, vieille, incapable de s’ouvrir aux merveilles à cause d’une corne sur la tête.

Vous ne voulez pas de ce sort funeste? Et si vous vous disiez, après tout, peut être que la véritable histoire n’est pas celle que Perrault a racontée … Et s’il s’était trompé … Et si le théorème Disney [Les gens qui ont l’air méchants sont des méchants] était, pour une fois, balayé … Alors, vous pouvez y aller. Maléfique voulait laver son nom de toutes les mensonges qu’a pu dire Disney 60 ans plus tôt. Pour moi, le pari est plutôt réussi …

Sous condition d’accepter que c’est quand même un Disney … Ce qui veut dire ce que ça veut dire ^_^

 

A bientôt !!! 😉

 

PS : Autant la Belle au Bois Dormant est mieux en FR … Que j’aurai bien aimé regarder Maléfique en VO 😦 Allez vous plaindre au cinéma de ma part ! ^_^

Publicités

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s