« Un coup de dés jamais n’abolira le hasard »

Par défaut

Je ne sais pas pourquoi ce vers de Mallarmé m’est venu à l’esprit en lisant la BD de Raphaël BEUCHOT et ZIDROU :

kazXcYL23cqrnQEBujc20qU71iqvq0CR-couv-1200

« Tourne-disque » éditée en 2014 au Lombard;

A cause de l’espèce de désenchantement sans doute…

L’histoire se passe en 1930, un violoniste belge célèbre, Eugène ISAŸE, se rend au Congo afin de s’y produire le jour du centenaire de l’indépendance… de la Belgique (!). Un torticolis malheureux va l’empêcher de jouer et il va passer le reste de son séjour chez des neveux de la colonie belge.

Dans cette maison, un des domestiques est affecté, depuis son enfance, à s’occuper du gramophone-valise : c’est à dire mettre de la musique et retourner les disques, d’où son surnom. Cette fréquentation quotidienne de la musique et une grande sensibilité lui ont donné une connaissance de la musique que pourraient lui envier de nombreux élèves de Eugène Isaÿe au Conservatoire.

Alors pourquoi parler de « désenchantement » ? A travers cette histoire toute simple, servie par le dessin « clair » et évocateur de Raphaël Beuchot, Zidrou aborde aussi – sans agressivité, certes, mais sans concession – le thème du racisme et de la colonisation.

Eugène Isaÿe, lui-même, semble transformé par tout ce qu’il voit et par sa rencontre fortuite avec Tourne-disque :

1dKSbJRfAVp3S2omzQ8G1HB1

« Hé, Gabriel [Fauré], tu m’entends ? Incroyable mais vrai… Ton meilleur admirateur est un noir qui vit sur les rives du Lac Léopold ! » (cf. page 48)

D’ailleurs…

Mais je n’en dis pas plus.

Beaucoup d’émotion, de la douceur, un zeste d’humour pour cette histoire chaleureuse à découvrir vous aussi.

Publicités

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s