Ce qu’on sait de lui…

Par défaut

La guerre de 1914 n’a (à l’époque !) pas encore commencé que depuis six mois déjà on célèbre son centenaire… Et les parutions se succèdent.
Vesperr a présenté l’album de Thierry Dedieu, je voudrais à mon tour parler d’un documentaire dont la présentation renouvelée m’a passionnée :

« Sur la piste du Soldat inconnu« 

de Sophie LAMOUREUX (Actes sud junior, 2014)

9782330027247

« A Paris, sous l’Arc de Triomphe, est enterré un soldat, le Soldat inconnu, tué pendant la Première Guerre mondiale. Chaque jour à 18h30, la flamme installée sur sa tombe est rallumée en hommage à tous les hommes morts au combat. Qui peut être ce soldat ? D’où vient-il ? Comment se prénomme-t-il ? Est-il un paysan ou un ouvrier ? Tout en essayant de de dresser son portrait-robot, ce livre évoque le quotidien dans les tranchées, les blessures au combat, les camarades qui tombent sous le feu, mais aussi le réconfort des lettres reçues des familles et la fraternité. Incarnation des millions de poilus engagés dans le conflit de 1914-1918, le Soldat inconnu nous rappelle l’absurdité de cette Grande Guerre si meurtrière. » (cf. 4ème de couverture du livre)

Actuellement c’est une espèce de mode, on cartographie les prénoms français, leurs résultats au bac, etc.

Eh bien là, Sophie Lamoureux procède un peu de la même manière pour l’état civil du Soldat inconnu. Après avoir résumé en introduction les origines de la Guerre de 1914-1918, elle explique pourquoi peut-on être certain qu’il s’agisse bien d’un soldat français et non d’un Allemand ou un Britannique. Pas non plus un artilleur sénégalais bien que trente-six mille d’entre eux  – qui se battaient pour la France –  fussent morts sur les champs de bataille, mais :

 » (…) Si les autorités n’ont pas précisé officiellement qu’elles voulaient un Français de métropole, l’ordre était clair et compris par tous. Roland Dorgelès rapporte que l’équipe de Verdun « écarta ainsi deux tirailleurs indigènes facilement identifiables puisque leurs uniformes étaient différents ».  » (cf. « Sur la piste du Soldat inconnu » p. 19)

Comme une détective mais en s’appuyant sur les travaux d’historiens, elle démontre page après page pourquoi, selon de fortes probabilités, ce Soldat inconnu était vraisemblablement un Breton.  Qu’il s’appelait très certainement Jean et avait autour de 28 ans.

Etait-il fiancé ou déjà jeune père de famille ? Quelle était sa profession ? Comment est-il mort ?

A travers toutes ces questions, les hypothèses et leurs vérifications, les documents variés qu’elle a consultés et dont certains illustrent le livre, Sophie Lamoureux livre un intéressant documentaire sur cette guerre, ses origines, le quotidien au front bien sûr, mais aussi les mensonges de la presse et  la création du journal « Le Canard enchaîné » en réaction, ceux qui ont voulu dire « non » au risque de leur vie, comme Jaurès ou les mutinés de 1917, et puis la fin de la guerre et l’après… Et pourquoi honorer un soldat inconnu ? [Le Soldat inconnu n’est pas une exception française, la plupart des pays ont adopté ce symbole.]

Et si vous prenez le métro à Paris cet été, n’omettez pas de vous rendre à la station Montparnasse. En effet, y est exposée une fresque de 130 mètres de long reproduisant l’extraordinaire bande dessinée (le terme prend là tout son sens, une longue bande de papier de 7 mètres) illustrant le 1er juillet 1916,  journée la plus meurtrière de la guerre pour l’armée britannique : le premier jour de la Bataille de la Somme (58 000 victimes), de Joe SACCO parue chez Futuropolis en 2014). Superbe et terrible à la fois.

9782754810296

SACCO-SOMME-LIVRET 32P-FLASH:Mise en page 1

 

Publicités

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s