Moderne Olympia

Par défaut

Dans Moderne Olympia de Catherine Meurisse, Olympia sort de sa toile. Elle rêve de jouer le rôle de Juliette et de filer le parfait amour avec son Roméo. Problème, il y a ce boudin de Vénus à l’ego surdimensionné qui prend tous les bons rôles. Et en plus elle lui interdit  de fréquenter l’amour de sa vie, le beau Romain car il est un officiel et elle, une refusée !

COUV_OLYMPIA_WEB

Les personnages de cette bande dessinée sont sortis des tableaux du musée d’Orsay. Ils s’affrontent façon guerre des gangs à la West side story, entre refusés et officiels. Ils passent d’un tableau à l’autre, passant de Monet à Van Gogh, de la Naissance de Vénus à la fameuse Olympia du titre. Cette bande dessinée ne ressemble à aucune autre, et elle se lit avec le sourire. Le trait vif et souple de Catherine Meurisse rend l’histoire vivante, les scènes de comédie musicale bondissantes ! C’est truffé de références, de jeux de mots. A la fin du livre, et sur le site internet du musée d’Orsay , le lecteur peut prolonger l’aventure en allant voir toutes les oeuvres qui figurent dans cet OVNI dessiné, qu’elles soient de la main d’un peintre officiel ou d’un refusé !

PlancheA_208128

Olympia de Manet, le tableau qui a inspiré l’histoire.

olympia_manet

 

Publicités

Une réponse "

  1. Pingback: La légèreté | serialblogueuses

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s