Lovely Love Lie

Par défaut

Musicienne et fan du groupe Crude Play, Riko fait la connaissance involontaire d’Aki, le compositeur de son groupe préféré. Ce dernier vit de plus en plus mal sa position confidentielle au sein du groupe et sa vie sentimentale tumultueuse et secrète avec la chanteuse Mari.
Un concours de circonstance et un coup de foudre vont leurs permettre d’entrer dans un univers auquel ni l’un ni l’autre ne s’était préparé. Entre une lycéenne passionnée et un jeune homme meurtri, la rencontre offrira-t-elle la guérison ou une blessure fatale ?


lovely_love_lie_1022
 lovelylovelie2soleil

Lovely love lie est une série manga que j’aime beaucoup.

Riko, dite « Mush » à cause de sa coiffure, est une lycéenne qui adore la musique. Avec deux de ses amis, elle forme un groupe, elle au chant, un autre à la guitare et le troisième à la basse. Ils sont tous les trois fans du groupe Crude Play, groupe très célèbre, populaire, que tout le monde adore.

Par un heureux hasard, Riko va faire la connaissance de Aki, le compositeur des Crude Play. Sauf qu’elle ne sait pas de qui il s’agit. Bizarre direz-vous ? Bah oui, parce que Riko est fan du groupe et devrait savoir qui est Aki. Mais en fait, non. Aki a toujours tout fait pour ne pas apparaître en public, soit en se faisant remplacer, soit en ne montrant jamais son visage à découvert. Fuyant sa relation avec Mari, une idole, Aki va se prendre au jeu de séduire la jeune fille. Mais ce qui n’était qu’un jeu va t-il se transformer en quelque chose de plus sérieux ? Réponse en lisant les mangas 🙂

crude play

J’aime à peu près tout dans ce manga, ce qui est rare : aussi bien la relation Aki/Riko, les secrets, la musique et son monde cruel, l’amitié.

C’est un shojo très bien construit qui, même après 10 tomes, m’intéresse toujours autant. La musique y est toujours au cœur (contrairement à Nana, où les relations entre les personnages prennent toute la place), montrant à la fois ses bons (des gens qui réalisent leur rêve) et ses mauvais côtés (le monde de requins que c’est).

Il y a aussi la relation Aki/Mari. Aki aime composer de la musique mais n’est pas fait pour la scène. Mari, au contraire, est faite pour ça, avec un charisme resplendissant. En toute logique, Aki lui écrit des chansons qu’elle interprète avec sa jolie voix et son joli minois. Mais le jour où Aki finit par se lasser d’elle et de leur relation destructrice, elle voit d’un mauvais œil l’arrivée de Riko, et va tout faire pour lui mettre des bâtons dans les roues (aussi bien du côté professionnel que du côté personnel).

La relation Aki/Riko est super mignonne, même s’ils ne vont vraiment pas ensemble. Pour une fois qu’un couple est mal assorti dans un shojo ! 😉 On sent bien que ce n’est pas le genre de fille qu’Aki fréquente d’habitude, et qu’il fait des efforts pour oublier Mari. Mais ce qui devait être passager va durer. Et ce au grand dame de Yuu (un des amis du groupe de Riko) qui est amoureux d’elle.

Bon, c’est vrai que vu comme ça, ça à l’air d’un manga pas très drôle, où tout le monde se méfie et déteste tout le monde, où tout le monde est amoureux de tout le monde. L’auteur a toutefois ajouté des petits moments très drôles qui détendent l’atmosphère, et qui en font un vrai shojo.

Le graphisme est très sympa, avec des personnages que l’on arrive à distinguer les uns des autres (aussi bien par leur psychologie, que par leur physique), ce qui change d’autres mangas.

Lovely_love_lie_2_centre

Les 10 premiers tomes vous attendent dans les rayons de la Bfm (sur les 14 sortis en France).

Lovely Love Lie, Tome 1 à 10, Kotomi Aoki

Publicités

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s