Un papillon dans la peau

Par défaut

Un papillon dans la peau de Virginie Lou

chez Gallimard

product_9782070539475_244x0

« Vous avez tort, ce n’est pas par entêtement que je ne parle pas. Je ne sais pas où est Alexandre. Je ne sais pas quoi dire pour apaiser votre chagrin. Le mien m’étouffe. »

Qui était réellement Alexandre ? Il est arrivé au milieu de l’année scolaire et sa personnalité étrange et séduisante a intrigué puis attiré Omar.

Omar a 16 ans, c’est un ado solitaire. Son père, son héros parcourt le monde, sa mère attend et espère. Pour lui, Alexandre est une rencontre inespérée.

Mais la séduction qu’Alexandre exerce sur les autres est aussi due à ses silences, ce qu’Omar ne supporte pas.

Il veut tout savoir de ce garçon qui lui est devenu indispensable.

Il le suit, s’impose, se noie dans une relation vampirique.

Alexandre se livre peu à peu : il présente à Omar une femme qui semble tout connaître de son passé. Il avait un ami, Peter qui est mort et a un père qui même absent envahit tout son espace mental.

« D’avoir rencontré son père, d’avoir vu de mes propres yeux ce colosse en costume de mort à côté d’Alexandre, dans votre maison, le père et le fils comme deux planètes éloignées à des parsecs, sans rapport aucun ; d’avoir contemplé cet abîme malgré les liens du sang a augmenté encore ma folie. Jusqu’au lundi , j’ai ressassé la scène. Au lieu de comprendre je me suis perdu. »

Omar est le narrateur : il raconte une histoire d’amour qui ne dit pas son nom, sans bonheur ni sensualité, une relation étrange, frénétique et violente.

« Je me suis brûlé les ailes, bien avant l’incendie de la ferme. Je me suis brûlé à la vie d’ Alexandre. »

On sent à chaque page une douleur infinie, les regrets et la culpabilité et toujours le même questionnement : qui était Alexandre, garçon sensible tenté peut-être lui aussi par la violence de son père ?

C’est un roman étonnant, oppressant qui se lit comme un roman policier.

J’ai beaucoup aimé.

Publicités

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s