Tous les héros s’appellent Phénix

Par défaut

Phénix et sa petite soeur Sacha sont inséparables, surtout depuis que leur père est parti sans crier gare et que leur mère s’est retranchée dans le silence et le déni. Un soir où elles sont contraintes de rentrer à pieds, une voiture s’arrête et le conducteur propose de les ramener chez elles. Phenix sait qu’elle ne doit pas monter avec un inconnu mais quand elle voit que c’est son séduisant et sympathique prof d’anglais elle cède. Il est drôle, gentil, les fait rire et propose de les déposer plus souvent. Il parvient même à faire sourire Erika, la mère de Phénix… Mais petit à petit le vernis se craquelle, laissant entrevoir sous le masque un homme autoritaire, dur et cassant qui va rapidement prendre Phénix en grippe… Comment faire quand on a introduit soi même son bourreau dans son propre foyer ?

CVT_Tous-les-Heros-SAppellent-Phenix-Gf_2152

Un roman réussi sur la violence à la maison, sur les enfants…comment faire pour survivre, pour arriver à en parler à quelqu’un ? Et à qui ? Le personnage de Sacha, petite fille très intelligente et pleine d’humour apporte une touche de légèreté dans ce roman au sujet difficile.

Tous les héros s’appellent Phénix, de Nastasia Rugani

Publicités

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s