Paparazzo, paparazzi…

Par défaut

Qui ne connait le terme « paparazzi » ?

Mais savez-vous qui était Paparazzo ? Et d’où vient son nom ?

Les amateurs du « septième art » vous le diront : Paparazzo apparaît en 1960 dans « La Dolce Vita  » de Federico Fellini , c’est un jeune photographe prêt à tout pour son journal à sensations, qui tourne autour des stars comme un moustique attiré par la lumière…

De fait, son nom a été forgé à partir de « pappataci » (petits moustiques) et « ragazzi » (jeunes hommes), d’après Giulietta Masina, l’épouse de Fellini.

« Espèce de bouffon ! »,

« Je suis chocolat »,

« Quel Charlot ! »

« C’est vous les Branquignols… »

D’où viennent ces autres expressions passées dans le langage courant ? Quels personnages les incarnaient ? Vous le saurez en lisant l’amusant livre de Bénédicte Rivière , illustré par Gérard Dubois : « Arlequin, Charlot, Guignol & cie« , édité en 2013 par Actes Sud junior :

9782330022242

« Descendus de la scène des théâtres, échappés des contes populaires ou des écrans de cinéma, les personnages qu’elles [ces drôles d’expressions] évoquent ont tant marqué les esprits que leur nom ou leur surnom est passé dans le langage commun ! D’Arlequin à Charlot, de Pimbêche à Don Juan en passant par Riquiqui, voici une galerie de portraits cocasses qui est aussi une incursion insolite dans l’histoire de la langue française. » (cf. Présentation quatrième de couverture)

Arlequin 3

 

 

 

Publicités

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s