Highline

Par défaut

Highline

de Charlotte Erlih chez Actes Sud

9782330038977

« Une pichenette du pouce, et la pièce s’envolera. Cinquante centimes – pièce lourde, large, pleine lune rousse.

Cinquante centimes – une demi-baguette, un demi-café au rade d’en bas.

Le prix de mon destin.

Une simple pichenette du pouce et, pendant quelques secondes, la pièce fera virevolter mon sort. Nos sorts.

Qui désignera-t-elle ? Lui ou moi, moi ou lui ?  »

Quel est donc ce challenge qui effraie tant Mouss et son ami ? C’est tout simplement un jeu de vie ou de mort : tendre une sangle entre deux tours et s’élancer sans même l’aide d’un balancier.

Le simple tournoiement d’une pièce a décidé du sort du narrateur. C’est lui qui est désigné pour accomplir cet « exploit ».

Mais ce n’est pas seulement d’une prouesse sportive que l’on parle dans ce roman.

Car le narrateur est en souffrance et cherche une échappatoire : comment vaincre ce désespoir qui le ronge ?

« Qu’est-ce qui me retient de ne pas plonger à sa suite ?

Une simple impulsion, et je pourrais laisser derrière moi souffrances, manques et humiliation.

Ne plus subir l’ennui, la pesanteur, la crasse et la puanteur.

Un tout petit pas de côté, une infime bascule du corps, et je pourrais ne jamais plus déranger personne, ne jamais plus me sentir de trop.« 

Au fil des pages, on découvre ce qui le hante et le pousse à ce pari fou ; c’est à la foi une danse de la mort, et la révélation d’une formidable envie de vivre.

La description de ce corps qui hésite, tremble et finit par vaincre, ce corps à corps harmonieux avec les éléments, fait que nous ressentons avec le héros la peur, les hésitations, l’émerveillement aussi.

Un excellent roman !

Publicités

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s