Rosalie Blum – film de Julien Rappeneau

Par défaut

 

 

Que dire de ce film sinon qu’il est magnifique !

On entre dans le quotidien de Vincent Machot (Kyan Khojandi), coiffeur timide et solitaire qui se laisse envahir par sa mère hystérique (jouée par Anémone). Il part chercher dans une épicerie du crabe et un citron car sa mère en veut absolument. En rencontrant la femme qui tient la boutique, questionnement, je vous ai déjà vu quelque part? Non. Et à partir de ce micro-évènement, l’intrigue se déroule.

Vincent commence à suivre Rosalie Blum (Noémie Lvovsky) et veut savoir d’où il la connaît. Il y prend du plaisir . Rosalie s’en aperçoit et demande à  sa nièce et ses copines de faire la même chose.

Le film est très subtilement joué avec des comédiens formidables. Dans les yeux de chacun on y découvre leurs solitudes et leurs peines mais en même temps c’est drôle et émouvant.

Le réalisateur s’est inspiré de la B-D du même nom de Camille Jourdy publiée chez Actes sud BD en 3 tomes que vous pouvez retrouver à la Bfm de Limoges.

rosalie2

Pour finir, la musique est elle aussi géniale avec Belle et Sebastian, Jabberwocky… que du bon je vous dis :

Oeuvre d’art totale !

 

 

 

 

 

Publicités

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s