Stone Rider

Par défaut

Stone rider

de David Hofmeyr

chez Gallimard jeunesse

Ce document a été créé et certifié chez IGS-CP, Charente (16)

C’est la terre après l’apocalypse, à bout de souffle, avec ses étendues desséchées, son air toxique.

Les habitants survivent, le vieux Dagg a 50 ans, c’est un record. Ils n’ont d’autres choix que de mourir dans les mines de voddenite ou de participer à une des courses de moto mythiques.

Le circuit de Blackwater.

La chute de Zuckerberg.

La fosse sud.

La mine d’argent.

A la clé, c’est la mort ou la victoire, et la promesse d’une vie de plaisirs dans l’Arche de la Base.

Car au-dessus de leur tête, comme un rappel de leur statut de damnés, il y a trois immenses vaisseaux, objets de tous les fantasmes.

« J’ai entendu des histoires. Il paraît que la nourriture là-bas, c’est pas des pilules et des biscuits. Que les gens ne meurent pas. Il paraît qu’ils ont des réserves inépuisables.

Kane hausse les épaules.

-Peut-être. Peut-être. Les gens racontent des tas de choses.

-Tu n’y crois pas ?

-J’y croirai quand je le verrai.

– On raconte que les gens vivent jusqu’à cent cinquante ans là-haut. Si tu perds une jambe, on t’en fait repousser une nouvelle. Y a pas de maladies. Rien. Comme tu disais, ils ont les médocs. »

Ils, ce sont les Surveillants : l’élite de l’élite.

Ils organisent l’épreuve et se délectent à la vue de cette course folle et sanglante.

Ils ont un représentant : le Colonel Mordecai Esope Blood, un monstre à sang froid, un tueur qui a le droit de vie et de mort sur tous les pilotes.

Adam, 15 ans, le héros de ce roman, est seul.

Son père s’est suicidé, son frère Franck meurt assassiné. Il ne lui reste de cette famille décimée que la Longthorn.

« La Longthorn est une beauté. Une machine miraculeuse.

La békane travaille en harmonie avec lui. Le sent, se nourrit de ses mouvements.

S’il fait une embardée pour éviter un danger, elle s’en souvient, elle apprend. Et la fois suivante, il suffit qu’il se penche pour prendre un virage en épingle à cheveux et la békane anticipe pou le protéger, le maintenir en vie. Il tire toujours la même chose de sa békane. De la résilience. Une froide détermination. Franck lui a dit de ne jamais la conduire trop longtemps. Ça pourrait prendre toute la place, cette dureté. Ça pourrait l’engloutir et le dénaturer. »

Car la moto n’est pas qu’une merveille mécanique, elle est aussi le réceptacle de l’âme de ceux qui l’ont déjà conduite. Une békane ne peut être chevauchée que par un membre de la même famille.

 » Sa Longthorn n’est pas neuve. Loin de là. De père en fils, de frère à frère, de mère en fille, les békanes sont transmises d’un bout à l’autre des arbres généalogiques. Il sait qu’elles ont été offertes à la planète par la Base à l’époque où les courses ont été conçues, et que chaque békane garde en elle un écho de ses pilotes précédents – tous de la même lignée – qui s’estompe avec le temps. »

Adam a peur, va-t-il enfin avoir le courage de se mettre sur la ligne de départ ?

Mais que ne ferait-il pas pour conquérir Sadie Blood.

C’est l’épreuve ultime, la moitié des Pilotes vont mourir : mais il ne sera pas seul, Sadie et Kane vont l’accompagner.

 

Ouaaaaaaah, amour, mort, violence, quel cocktail !

C’est vraiment dans l’esprit « Fury Road » : une terre dévastée quadrillée par des bandes de bikers dégénérés – les Scorpions et les Morts, les Corbeaux, les soldats-Chiens, les Poignards, les Faucons et les Serpents.

Son héros est peut-être un peu plus fleur bleue que Tom Hardy ! Sadie est une guerrière prête à tout et Kane… est opaque et torturé à souhait.

J’ai adoré, vivement le tome 2 !

Publicités

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s