Beauté

Par défaut

Il était une fois… Morue, une jeune servante, d’une laideur sans nom. Elle tire son nom de l’odeur qui la suit… bref c’est la risée du village. Il y a uniquement sa mère et son ami Pierre qui arrivent à voir sa gentillesse derrière son physique ingrat. Un jour, à la suite d’une énième moquerie, elle s’enfuit dans les bois et plaint un pauvre crapaud qui est laid comme elle. Joie ! ce crapaud est en fait une fée qui lui propose d’exaucer un voeu. Morue souhaite alors la beauté. Grâce à la fée, Morue est alors perçue par tout ceux qui la voient comme la plus belle femme du monde, d’une beauté inégalable… mais cet atout va vite se retourner contre elle, suscitant envie et jalousie.

Beauté est une bande dessinée en trois volumes de Kerascoët et Hubert. Les auteurs prennent un malin plaisir à détourner les figures classiques des contes de fées pour en faire une histoire caustique et cruelle. On rit de la bêtise, de la naïveté et l’orgueil de Morue devenue Beauté qui devient horrible sans même sans rendre compte.

Publicités

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s