L’éveil

Par défaut

L’éveil stade 1

de Jean-Baptiste de Panafieu

chez Gulf Stream

 

Laura travaille chez BIOKITECH, une entreprise de biotechnologie qui fait des recherches sur les maladies du cerveau.

Comment stimuler un cerveau malade ?

Laura cherche, teste, bidouille : à sa disposition des souris blanches auxquelles elle injecte le résultat de ses essais.

L’une d’elle, A27, sans même que Laura ne s’en rende compte réagit d’une façon si prometteuse qu’elle ouvre sa cage et part à la découverte du vaste monde. La chance n’étant pas au rendez-vous, elle tombe sur un chat tout à fait civilisé qui n’en fait qu’une bouchée.

Attirés par les restes de cette pauvre A27, une corneille puis un rat s’activent sur sa dépouille, une chienne qui passe finit ce qui restait. Rien, presque rien, un tout petit tas d’os, mais qui va provoquer une réaction en chaîne.

De rats en rats de corneilles en corneilles, de chiennes à chiens, de goélands à perroquets les animaux s’éveillent.

« Je parle et personne n’écoute. Personne n’écoute, mais je sais que je parle. Avant quand je parlais, on ne m’écoutait pas vraiment et je ne savais pas que je parlais.

Ce n’est pas exact, je le savais un peu. Je tentais des expériences qui aboutissaient parfois. Je disais : «  Coco veut des graines » et j’obtenais souvent des graines. Ils ne comprenaient pas toujours… et me donnaient autre chose. Ou bien je disais autre chose que ce que je voulais vraiment et eux…

Eux ! Il faut que je quitte cet endroit, leur endroit. Heureusement qu’ils possèdent une télévision, cet outil magique ! Malheureusement ils ne savent pas s’en servir. Ils pourraient apprendre tant de choses… Hier, quand ils sont sortis ? J’ai changé de canal. C’était stupéfiant !

Je me suis éveillé, il y a trois jours. »

Des animaux qui s’éveillent, ma chère, c’est so cute, mon zouzou, ma nénette, mon minou et le canari mimi et Carabosse la chienne tout ceux avec lesquels on bêtifie et que l’on filme pour les adorer via Facebook !

Méçavapanon ???!!!!

Imaginez, imaginez un seul instant : votre Pifou adoré, le plus beau chat du monde, qui vous tacle à l’heure du repas et refuse la boite spécial matou que vous achetez au prix du caviar et exige une entrecôte.

Et les croquettes du chien, boudées par celui qui ne mangera que des toasts au fois gras.

Et Batifolle qui ne veut plus rester enfermée toute la journée et veut des cours particuliers.

Et Lolotte le hamster qui analyse Onfray et BHL pendant des heures.

Hein ! On rigole moins…

Et les vaches, cochons, poules : êtes-vous prêts à déguster l’aile du poulet avec lequel vous échangiez la veille sur le dernier concert de l’orchestre du Philarmonique de Berlin ?

Et la grillade de porc : imaginez s’il est fan de Ridley Scott…

Arrggll la suprématie de l’homme serait-elle en danger et les bénéfices de l’industrie agro-alimentaire itou ?

Vite le tome 2 !

Publicités

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s