Fani – Christophe Léon – Oskar éditeur

Par défaut

 

Fani est une jeune fille de 17 ans. Ses capacités intellectuelles lui ont permis d’obtenir son bac rapidement et de commencer des études de droit à Paris.

Elle boîte, n’est pas vraiment jolie et soigne sa tristesse en mangeant.

           « D’un doigt, enfoncer les écouteurs dans les oreilles, pousser le son jusqu’à la limite du supportable. S’assoir sur le lit, bouquiner n’importe quelle revue idiote. Impossible de relire ses cours. Feuilleter les pages, tomber sur un reportage. Des militaires en opération au Mali. Fermer les yeux. S’empêcher de penser à son père, sergent dans les paras, décédé au cours de manoeuvres en Corrèze. »

Tel un automate, elle assure le quotidien minimum. Elle regarde la vie passer à côté d’elle grâce à ses deux colocataires.

Pour se faire un peu d’argent, elle dépose une annonce pour faire du babysitting. C’est Flore qui va répondre. Vieille dame qui a besoin de compagnie, une relation grand-mère/ petite fille va s’instaurer.

Flore raconte son histoire, sa famille (médiocre). Fani panse sa peine.

Jusqu’à ce que la jeune fille rencontre Simon, le fils de Flore.

Découverte de l’amour, de la lâcheté. Se transformer. Devenir femme.

Le texte est rythmé. L’écriture est vive : alternance de dialogues et d’introspection sous forme de phrases hachées.

C’est un roman émouvant. A trouver à la Bfm.

site de Christophe Léon.

Publicités

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s