Les petites victoires – Yvon ROY – BD Rue de Sèvres

Par défaut

Marc et Chloé sont heureux ensemble. Ils décident d’avoir un enfant.

Le temps passe et des indices montrent que leur enfant est différent. Le diagnostic tombe : Olivier est autiste.

Même si le couple se sépare, Chloé et Marc forment un duo solide pour Olivier.

En étudiant le comportement du garçon, le père va tenter des expériences pédagogiques (jouer au « cogne-caboche », ne jamais installer une routine…) car il comprend qu’il ne sert à rien d’avoir peur de mal faire car, au pire, on finit par ne plus rien faire du tout.

« …Je perçois l’ampleur de la solitude intérieure que l’autisme lui impose. Ses murs à lui sont hauts, très hauts. Me vient l’envie de les abattre. Je me ravise. Je comprends maintenant … Tu ne seras plus jamais seul mon fils »

De petits combats en grandes victoires (comme pouvoir le prendre dans ses bras), Olivier s’ouvre au monde.

Sans pathos, ce roman graphique auto-biographique nous livre un beau témoignage de parents qui vont tout faire pour que leur enfant s’épanouisse.

A laisser entre les mains de tous : parents, soignants, élèves, enseignants…. car c’est une ode à l’optimisme.

Et sa deuxième B-D : « Graines de bandits » a l’air pas mal aussi !!

 

Publicités

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s