Partis sans laisser d’adresse – Susie Nielsen – Editions Hélium

Par défaut

 

Félix Knutsson, 12 ans, vit avec sa mère, Astrid, et sa gerbille.

Descente sociale pour cette mère solide mais parfois qui vrille. Vision généreuse et optimiste de Félix. Tous deux vivent maintenant dans un combi en attend qu’un petit boulot arrive. Félix cache cette situation à ses amis, d’autant plus qu’il vient d’intégrer le collège de ses rêves. L’hiver est là et les maladies qui vont avec (pas facile de vivre dans une camionnette quand on a la gastro, ou la grippe).

Félix croit avoir trouver une solution : il va participer au jeu télévisé : « qui, que, quoi, quand ? » car celui qui remportera la victoire gagnera 25 000 dollars. Ce serait la solution à tous leurs problèmes.

Mais avant tout ça, il va devoir secouer sa mère -bien qu’il l’adore- pour qu’elle fasse face à la réalité avant qu’il ne perde pied lui-même.

Génial !

A la bfm

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s