Archives d’Auteur: moustik

DVD – Voyage en Chine – Zoltan Mayer

Par défaut

Liliane (Yolande Moreau) part en Chine pour ramener le corps de son fils décédé dans un accident.

C’est plongée dans sa peine et dans les regrets qu’elle découvre ce pays et ses habitants. Sans savoir parler le chinois, elle traverse villes et villages pour arriver jusqu’au lieu du drame.

Cette mère qui n’avait plus de raison de vivre,  qui était ancrée dans une espèce de fatalité, va revivre grâce aux personnes, aux amis qui entouraient Christophe. Ensemble, ils vont faire le deuil de cet homme qui a su s’extirper d’une vie qui était écrite pour lui pour s’en fabriquer une autre – quitte à faire des milliers de kilomètres.

Peut-être que Liliane aussi saura transformer sa vie grâce à ce voyage initiatique.

Encore une fois Yolande Moreau est bouleversante. Son regard est si expressif, oscillant entre peine et joie, son corps sait jouer le désespoir ou la force.

Le film réalisé par Zoltan Mayer est une petite pépite dans laquelle le dialogue est justement dosé, les silences sont parlants, on se laisse porter par la mélancolie et les beaux paysages.

A la bfm

Ma vie a changé – Marie-Aude Murail – Ecole des loisirs

Par défaut

Ce n’est pas une nouveauté mais la période permet de revenir sur des livres qu’on a aimé.

Madeleine – documentaliste – et Constantin son fils, sont contraints d’accueillir un elfe chez eux (son ancien propriétaire, le voisin du dessous, vient de décéder). Elle le baptise Timothée : c’est ce fameux petit ange (enfin là petit diablotin) qui va les amener à modifier leur vie et ce qu’ils en attendent.

Au début de l’histoire, Madeleine est seule, larguée par son mari, Constantin, ado en déshérence ne brille pas par ses résultats, et enfin Beetlejuice leur caniche tel un scout toujours prêt!

C’est l’échec total.

Tim va redonner du goût à la vie, et montrer qu’avec ou sans magie, nous avons les cartes en mains pour effacer les doutes et croire en nous.

En plus Marie-Aude nous offre une des plus belles déclarations d’amour dans ce roman :

« Madeleine, l’air est magique autour de toi. Ca ne s’explique pas. Une fois qu’on a respiré cet air, on sait qu’on ne pourra plus s’en passer… Ou on en mourra ».

 

 

 

A la bfm

 

 

Psyren – Toshiaki IWASHIRO – Edition Kana

Par défaut

 

 

Ageha est dégoûté par notre monde et rêve d’une vie meilleure. Un soir, il trouve une étrange carte rouge sur laquelle il est écrit Psyren. Il s’agirait d’une société secrète à l’origine de nombreux enlèvements.
Peu après, l’une de ses camarades, qui semblait connaître cette société, disparaît devant ses yeux. Ageha décide alors de la sauver : il utilise la carte rouge et se retrouve soudainement projeté dans un monde parallèle. À présent, Ageha doit lutter pour survivre et arriver jusqu’au bout du jeu, car c’est le seul moyen pour lui de retrouver son monde originel, qui n’est peut-être pas si horrible que ça finalement.
Dans cette entreprise, il n’est pas seul. D’autres personnes sont dans la même galère. Et c’est ensemble, qu’ils vont affronter le danger et peut-être même le vaincre…

Publié à partir de 2007 au Japon dans le magazine Weekly Shonen Jump, au côté de Naruto, One Piece ou encore Toriko, ce pur shonen, assez proche dans sa forme du manga Bleach de Tite KUBO, nous entraîne dans un monde post-apocalyptique où la presque totalité de l’humanité a disparu. Nos héros devront comprendre le cheminement des événements qui les ont conduit à cette situation catastrophique, et devront tout faire grâce au voyage temporel pour modifier le cours du destin.

Cette nouvelle série fantastique de Toshiaki IWASHIRO, l’auteur de Kudoh et de Mieru Hito, sait utiliser intelligemment tous les ingrédients du shonen : action, aventure, dépassement de soi, force des liens d’amitié…tout en maintenant le suspens, et en offrant à ses lecteurs de nombreux moments de tension. Une excellente série à découvrir, moins connue que d’autres « stars » du Shonen Jump, mais à laquelle ont aussi participé en tant qu’assistants Ryûhei Tamura, l’auteur de Beelzebub, et Naoya Matsumoto, l’auteur de Neko Wappa!.

 

(série complète en 16 volumes)

 

A la bfm

Le monde de Zhou Zhou – Golo Zhao – Bayue Chang’an

Par défaut

Le tome 4 est sorti : un rayon de soleil!

 

La petite fille grandit. On est en 1998. Elle s’est ouverte au monde et est devenue cheffe de classe. C’est elle qui encourage et soutient ses amis et même ses cousines!

Si vous ne connaissez pas la série c’est vraiment celle qu’il faut lire pour apprendre les conditions de vie des enfants en Chine : s’exprimer avec un « nous » plutôt qu’un « je ». Ne pas nuire à la réputation d’un groupe ou de son collège par un comportement inapproprié. Respecter la ligue communiste.

Elle acquiert une grande maturité à force d’étudier le comportement puérile de ses semblables et arrive à une terrible conclusion pour quelqu’un de son âge : « Dans ce monde impitoyable, les gens aiment se mettre en avant, les gros poissons mangent les petits… sans pitié« . Heureusement, Zhou Zhou garde sa joie et son appétit de vivre : elle connaît ses premiers émois amoureux avec Yang Lin mais elle a encore le temps.

La suite au prochain tome!

#Restonsencontact

Noureev – DVD

Par défaut

Biopic sur Rudolf Noureev réalisé par Ralph Fiennes, le film évoque l’enfance de ce grand danseur russe et  son arrivée à Paris pour une série de ballets en 1961 qui va lui permettre de rencontrer le monde occidental.

Né dans un train au fin fond de l’URSS, enfant chétif et timide, il se construit grâce à son instinct, son ambition et son assurance.

Entre esprit libre et surveillance du KGB, « Rudi » va devoir faire un choix irrévocable : fuir.

Etonnant personnage qui fascine autant qu’il énerve, ce film nous permet de comprendre, à partir de ses origines, son parcours, ses attitudes, ses choix.

Beau panel d’acteurs : Ralph Fiennes, Adèle Exarchopoulos et Raphaël Personnaz.

A la bfm

 

… Et d’autres documentaires sont à votre disposition.

Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn – Réalisé par Cathy Yan

Par défaut

Harleen Quinzel est psychiatre à l’asile d’Arkham à Gotham city. Elle tombe amoureuse du Joker et se transforme en ce personnage d’Harley Quinn habillé en Harlequin.

Action : le film débute alors qu’Harley vient de se faire laisser tomber par le Joker. Elle déprime. Mais quand la cité apprend qu’elle n’est plus protégée, tous ceux qui la détestaient vont vouloir se venger. Et c’est parti pour des boum, des bangs, des pschitts.

La bascule : Un avis de recherche est lancé contre une ado cleptomane. Harley se met à sa poursuite car c’est son ticket de survie contre les menaces de Roman Sionis : fou + riche + égocentrique.

Déjanté, coloré, dopé à l’adrenaline, ne pas hésiter à le prendre quand il arrivera à la Bfm ( attention interdit au – de 12 ans scènes trash). En tout cas il y a les comics .

……………Et c’était ma dernière virée au cinéma avant le C19. Bouh……………………………………….

#Restonsencontact

Sortir d’ici – Renée Watson – Editions Casterman

Par défaut

Une écriture simple qui traite du sujet complexe de la place qu’on veut se faire dans la société.

Jade Butler vit à North Portland avec sa mère et son oncle. Elle a réussi à intégrer le lycée huppé de Saint-Francis : elle devient alors l’ado noire parmi les blancs.

A partir de maintenant elle va vivre un perpétuel décalage entre sa vie et la vie des autres (de son quartier ou ceux du lycée). Elle intègre le programme « Entre femmes » qui devrait lui ouvrir des perspectives sociales, culturelles avec l’appui d’ une marraine : Maxine. Mais en fait ce marrainage lui donne un goût amer car une seule évidence en ressort : sa différence. Jade, ce qu’elle veut, c’est montrer qu’elle est capable, qu’elle peut donner aider, soutenir, et tout ce qu’on lui propose c’est une sollicitude stéréotypée : « Les statistiques nous apprennent que les jeunes qui grandissent dans ton milieu sont, disons à risques dans certains domaines. « 

Mais Jade a de la force et elle va apprendre à parler, à donner son avis, à s’exprimer car,  au-delà de ce qu’elle est physiquement, elle est surtout une artiste, une élève sérieuse et déterminée qui va faire entendre sa voix.

 

« …Nos corps, rien qu’à nous.

Chaque sourire, une protestation.

Chaque rire, un miracle.

…   »                           

 

A la bfm