Archives de Tag: Lana Del Rey

Honeymoon

Par défaut

Le troisième album de Lana del Rey, Honeymoon, est enfin sorti ! Il était temps !

lana-del-rey-honeymoon-320-kbps-ost-download

Il est composé de 14 chansons qui sont un savant mélange des deux premiers albums. On retrouve la mélancolie, le côté sombre, la voix trainante, et les rythmes plus ou moins rapides auxquelles elle nous avait habitués. Pas de surprise de ce côté là. C’est du Lana del Rey.

Je préfère ce troisième album au second qui était trop différent du premier, Born to Die, que j’avais adoré. Quelques chansons sortent évidemment du lot : Music To Watch Boys ToHigh By The BeachThe Blackest Day et surtout Salvatore que j’adore.

Une ou deux chansons ne me plaisent que moyennement, car elles se ressemblent trop, mais c’est une affaire de goût 🙂

Publicités

Summertime Sadness

Par défaut

La belle Lana del Rey m’avait fait craquer avec presque toutes ses chansons à la sortie de son album Born to Die. Avec Dark Paradise, Summertime Sadness est une de mes chansons préférées de l’artiste. Une voix sensuelle, un rythme entrainant…


J’ai donc été plus que ravie de voir reprise cette chanson par un groupe que j’adore, Within Temptation, et la voir apparaitre sur leur nouvel album Hydra. Il semble étrange que le groupe fasse une reprise de cette chanson, les styles de Lana del Rey et de Within Temptation (metal) ne correspondant pas vraiment. Sauf qu’en faite, surprise ! Ça marche ! La voix de Sharon den Adel est magnifique et les arrangements musicaux donnent une autre dimension à la chanson.

 Il est à noter que Lana del Rey sortira son prochain album, Ultraviolence, dans quelques mois, né de sa collaboration avec le leader des Black Keys 🙂

Lanaaaaaaa !!!

Par défaut

Nous, les filles, nous savons que Lana sort de sa boîte de poupée Barbie pour chaque concert, chaque interview, pendant lesquels on peut contempler, ébahi, la perfection inanimée de ses yeux de biche ourlés de faux-cils, la moue boudeuse de sa bouche parfaite, et l’éclat impeccable de ses ongles laqués.

Sur scène, elle bouge pudiquement dans sa tenue de lycéenne sage échappée du campus d’une université chic de la côte ouest.

Puis elle commence à chanter d’une voix curieusement basse et sensuelle et nous parle d’amour et de mort…