Archives de Tag: Lire à Limoges

[Retour sur Lire à Limoges 2014] Michel Villeminot et son « RESEAUX »

Par défaut

Pour la seconde fois, une bibliothécaire de la BFM prête son image … Retrouvez la toute l’année dans nos locaux.

L’été s’installe … Aller hop, on retourne au printemps et qui dit  printemps dit : « Lire à Limoges »!  j’ai souhaité revenir sur l’auteur Michel Villeminot dont je viens de lire son dernier roman.

Écrivain, il s’est penché pour les jeunes adultes sur le phénomène des réseaux sociaux dans RESEAUX; qu’il présentait dans notre chapiteau au champs de Juillet.

Réseaux met en scène un concept particulier de type Facebook. Le côté jour où on retrouve notre usuel Facebook mais aussi le côté nuit où les utilisateurs du service racontent leurs rêves … Et c’est dans les cauchemars qu’un étrange serial killer qui met en scène à la virgule près les descriptions oniriques d’une jeune demoiselle de 16 ans … Je ne vous en dit pas plus.

Le livre peut paraître un peu complexe à appréhender entre les noms réels, les pseudos, le Wired et l’IRL, tout se mélange … N’est ce pas le propre d’ailleurs de notre société qui allie technologies et sociétés?

Je n’ai pas eu l’opportunité de rencontrer l’auteur et de discuter de sa nouvelle saga de vive voix … Mais si j’avais eu l’opportunité de le faire, je lui aurai demandé s’il connaissait l’excellent animé qui touche de manière approfondie ce sujet : Serial Experiments Lain (paru en 1998 et qui me semble encore plus d’actualités, à regarder, je ferai peut être un article dessus, si l’inspiration me prend).

Quoiqu’il en soit, nous le remercions de sa participation à l’évènement. Nous voulons aussi dire merci aux nombreux lecteurs de Serialblogueuses qui sont venus à notre rencontre !

On vous tiendra au courant pour le prochain « Lire à Limoges 2015 ».

Réseaux est évidemment au sein de notre réseau !

A bientôt 😉

 

Publicités

Prix Izzo 2012 : le gagnant

Par défaut

Le prix Izzo, vous vous souvenez ? On vous avait promis le gagnant, eh bien le voici le voilà :

And the winner is…

LES CARCERALES de Magali Wiener !!!!!!

Un roman qui a plu parce qu’il traitait d’un aspect très fort de notre société (l’emprisonnement), parce qu’il interrogeait les notions de bien et de mal, parce qu’il était écrit d’une traite par un narrateur désespéré, perdu… Bref, s’il n’a pas mis tout le monde d’accord, il n’a laissé personne indifférent.

Cerise sur le gâteau, les participants ont été invités pour Lire à Limoges au restaurant (s’il vous plaît), pour un déjeuner en présence de Magali Wiener herself. Ils ont pu lui poser toutes les questions qui ont émergé lors des discussions, et l’auteure s’est prêtée au jeu de très bonne grâce.

Alors, il ne reste plus qu’à vous dire… à l’année prochaine !

Prix Izzo 2012 : la sélection

Par défaut

Le prix Izzo, vous connaissez ? Il s’agit d’un prix organisé par la ville de Limoges, qui propose à des lycéens d’élire leur livre préféré parmi quelques-uns, choisis aux petits oignons par les bibliothécaires jeunesse en début d’année.

La sélection comportait cette fois-ci trois ouvrages, tous plus forts les uns que les autres :

Blog – de Jean-Philippe Blondel, chez Actes Sud junior

Quand le narrateur découvre que son père espionne son blog, il se sent trahi et ne lui adresse plus la parole. Pour se racheter, son père lui donne un vieux carton contenant lettres et journaux personnels, ainsi qu’un lourd secret…

Les Carcérales – de Magali Wiener, chez Milan

Rodrigues et Aurélie, 17 ans, sont lycéens. Le soir de la Fête de la musique, Aurélie propose à Rodrigues de faire un tour après leur concert. Tous les deux ont abusé de l’alcool. Rodrigues prend la proposition d’Aurélie pour une invitation à avoir des rapports sexuels. Deux jours plus tard, Rodrigues est placé en garde à vue pour viol. Persuadé d’être innocent, il entame une descente aux enfers.

J’me sens pas belle – de Gilles Abier, chez Actes Sud junior

Sabine se trouve laide et ne voit pas ce qui, chez elle, pourrait plaire aux garçons. Jusqu’au jour où le beau Ajmal l’invite à prendre un verre. Commence alors une histoire d’amour compliquée car le jeune homme est un Afghan sans papiers, et cela ne convient ni au père de Sabine, ni à la police.

Les participants se sont réunis trois fois, et ont finalement choisi leur livre favori à la mi-mars. Tout le monde était très motivé et les discussions ont été mouvementées !

Le gagnant du prix sera finalement annoncé le samedi 31 mars à l’occasion de Lire à Limoges, la fête du livre de la ville. Les petits curieux sont invités à revenir sur le blog…