Quand la nature inspire la science

Par défaut

51s3bngq5fl-_sx336_bo1204203200_

Quand la nature inspire la science : histoire des inventions humaines qui imitent les plantes et les animaux

Auteur :Mat Fournier

photos de Yannick Fourié

Édition: Plume de carotte

 

Il suffit d’observer la nature pour inspirer la science. C’est ce que font de nombreux chercheurs et inventeurs. Cette observation, utilisée dès la préhistoire, est appelée le biomimétisme. On utilise la nature en s’inspirant des formes, des procédés, et de l’efficience des écosystèmes.

L’exemple le plus parlant est celui de Léonard de Vinci, qui observait les oiseaux.

 

machinevolantevinci

Vers 1485 , Léonard De Vinci dessina les tous premiers plans des machines volantes.

machine-volante-de-leonard-de-vinci

C’est en 1997, par la naturaliste américaine Janine Benyus, qu’est définie et conceptualisé le biomimétisme.

Comment la nature gère et génère de l’énergie?

Publicités

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s